Quelle est votre plus grande réussite entretien ?

Au cours d’un entretien, lorsqu’on vous demande votre plus grande réussite, ce n’est pas le moment de jouer au plus modeste. Vous devez être précis et concis. C’est le seul moment qui vous est accordé pour que vous puissiez vous valoriser. Le succès doit être d’ordre professionnel pour mettre plus de chance de votre côté. Si vous choisissez une réussite personnelle veillez à ce qu’elle révèle une compétence ou un trait de personnalité nécessaire pour le job. Nous en parlons dans cet article pour vous orienter.

A quoi s’attend le recruteur ?

Lorsqu’un recruteur vous demande votre plus grande réussite, il s’attend d’abord à déceler dans votre réponse, la perception que vous vous faites du succès. Les bons résultats que vous obtenez dans votre domaine professionnel sont-ils des succès pour vous? Est-ce que le succès représente plutôt un dépassement de soi pour vous ?

A voir aussi : Comment gérez un échec ?

En effet, la définition que vous donnez au mot révèle quel genre de personne vous êtes. Cette question vient généralement avant de demander ou après avoir demandé vos qualités pour éventuellement les infirmer ou les confirmer.

A lire en complément : Pourquoi recruter ?

Qu’est-ce qu’il ne faut pas donner comme réponse ?

Lorsque vous racontez par exemple une expérience que vous avez vécu à plusieurs, évitez de vous attribuer tous les mérites, cela renverra une mauvaise image de vous. Par ailleurs n’hésitez pas à employer le pronom je lorsque vous parlez étant donné que c’est vous qui intéresse le recruteur. Mais si vous vous êtes fait aider par d’autres personnes, n’hésitez pas à le mentionner.

Ce sera une belle occasion pour vous de montrer que vous avez l’esprit d’équipe. Méfiez-vous également des expériences personnelles Var vous pourriez vite vous emballer. Privilégiez les succès professionnels. Si vous n’en avez pas, tâchez de faire attention à ne pas révéler des choses qui pourraient vous mettre en mauvaise posture.

Quelles réponses plausibles ?

Différentes options sont possibles. Vous pouvez parler de vos réussites dans votre ancienne entreprise, vous pouvez expliquer comment vous avez atteint vos objectifs ou encore vous pouvez parler d’une idée venant de vous qui à été innovante et applaudit par ancien employeur. Ce genre de choses montreront aux recruteurs que vous accordez de l’importance à la bonne marche de l’entreprise et que vous vous impliquez bien.

Cela fera également ressortir chez vous l’esprit d’équipe très recherché par les recruteurs. Si sur votre parcours, vous avez pris une voie différente, le recruteur appréciera que vous en parliez car cela est révélateur d’une capacité de réadaptation facile et d’acquisition de nouvelles compétences.