Comment signer une lettre de motivation ?

Dans le cadre de la recherche d’emploi, la rédaction de la lettre de motivation fait partie des éléments exigés par les recruteurs. Cependant, le doute persiste sur la signature ou non de cette lettre, de même que les façons de le faire. Alors, faut-il signer sa lettre de motivation ? Comment la signer ? Les détails dans cet article.

Comment signer votre lettre de motivation ?

Pour signer une lettre de motivation, vous devez tout simplement ajouter votre prénom et votre nom après la formule de politesse, notamment à la fin de la lettre. Le choix du côté est optionnel. Vous pouvez soit le faire à gauche ou à droite. Au cas où vous voudriez inscrire une signature électronique, vous n’aurez qu’à l’apposer d’abord sur une feuille de papier blanc. Ensuite, vous la prenez en photo avant de la transmettre au recruteur par mail. Depuis Word sur votre ordinateur, sélectionnez ajouter une image puis choisissez la photo.

A lire en complément : Comment penser comme un chef ?

Quoi qu’il en soit, pour ajouter électroniquement des signatures aux allures manuscrites, il est conseillé d’opter pour le handwriting, une police manuscrite pour inscrire votre nom.  C’est l’exemple du Dancing Script, Allura, Parisienne, Caveat ou encore Sacramento.

Quid de la signature à la fin d’un mail de motivation ?

En fin de mail de motivation, il est conseillé d’ajouter une signature pour rendre plus professionnelle sa présentation. Contrairement à la signature manuscrite, il vous suffit de mentionner votre nom ainsi que vos coordonnées. Pour le faire, sautez au préalable une ou deux lignes après le texte puis ajoutez :

A lire en complément : Métiers lucratifs après un BTS NDRC : demandes et salaires élevés

  • Nom et prénom ;
  • Poste actuel : optionnel ;
  • Contact(s) téléphonique(s) ;
  • Adresse mail.

La lettre de motivation doit-elle être manuscrite ?

L’envoi d’une lettre manuscrite est une pratique obsolète, notamment à cette ère du numérique. Vous pouvez vous servir du logiciel Word sur votre ordinateur pour saisir votre texte et l’envoyer. Aussi, il s’agit d’une bonne alternative si vous ne possédez pas une belle écriture ou si celle-ci est difficile à lire. Le faire serait donc un excellent moyen pour tenter le diable, surtout lorsque le recruteur ne l’exige pas. Ce dernier devra, le cas échéant, passer du temps à décoder vos écrits plutôt que de s’en servir pour étudier votre candidature. Cependant, il n’est pas rare de rencontrer certaines offres d’emploi où le recruteur exige la rédaction d’une lettre de motivation manuscrite.

En effet, pour le recruteur, il peut s’agir d’une meilleure solution pour distinguer les candidatures et jauger la motivation des postulants ; du moment où l’écriture manuscrite reste une belle contrainte supplémentaire. À cet effet, il faut noter que les recruteurs et les entreprises ont la possibilité d’effectuer des tests graphologiques afin de savoir s’il s’agit ou pas de votre écriture. L’idéal serait de vous appliquer tout en évitant les ratures et les fautes.

Quelles sont les erreurs à éviter dans sa lettre de motivation ?

La rédaction d’une lettre de motivation nécessite tout le soin adéquat. Pour cela, certaines erreurs sont à éviter. Parmi ces dernières, on a :

Le copier-coller

Faire du copier-coller est l’une des plus graves erreurs à commettre lors de la rédaction de votre lettre de motivation. Pour cela, vous devez éviter les textes pré-rédigés sur Internet. Il serait préférable de vous en inspirer et d’adapter votre lettre au poste pour lequel vous postulez. Surtout, ne faites pas la bêtise d’envoyer un même contenu à plusieurs entreprises.

Les fautes

La lettre de motivation doit nécessairement être exempte de fautes, que ce soit orthographique, grammaticale ou lexical. Le cas contraire, elle perdra de sa crédibilité, il faudra donc y veiller. Vous avez par exemple la possibilité de passer votre texte sous des correcteurs en ligne ou les faire corriger par deux ou trois de vos proches.

Les expressions négatives

En dehors des fautes et du copier-coller, vous devez également éviter les expressions négatives. Ces fautes laissent généralement une mauvaise impression de vous. Les temps de la conjugaison telle que le conditionnel sont à exclure.

Les oublis importants

Toute lettre de motivation doit comporter certaines mentions obligatoires, dont il faudra tenir compte. C’est le cas de la signature et des coordonnées. S’il s’agissait d’une annonce avec une référence, ne manquez pas de le préciser.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la signature électronique pour une lettre de motivation ?

De nos jours, la signature électronique est devenue une alternative courante pour signer les documents à distance. La lettre de motivation ne fait pas exception et peut être signée aussi par ce biais. Toutefois, avant d’utiliser la signature électronique pour votre lettre de motivation, vous devez savoir que la signature électronique vous permettra un gain de temps important. Effectivement, plus besoin d’imprimer le document pour le signer, puisque cette méthode rend possible l’ajout rapide et facile de votre signature.

Le deuxième avantage réside dans sa simplicité et sa praticité. Pour un employeur qui reçoit plusieurs candidatures en peu de temps, il sera plus facile d’avoir tous les documents signés rapidement avec une simple vérification sur son ordinateur.

L’utilisation d’une signature électronique renforcera votre image professionnelle. Elle montre que vous êtes à jour avec les nouvelles technologies et prêt à travailler efficacement dans un environnement numérique.

Bien qu’elle soit pratique, la signature électronique possède aussi certains inconvénients. Le premier étant le coût : elle nécessite souvent l’achat ou l’abonnement annuel à un service en ligne spécifique.

Il existe aussi des problèmes liés au respect du cadre légal selon certains pays bien précis. D’autres personnes peuvent refuser ce type de validation, car ils se sentent encore plus exposés à la cybercriminalité.

L’utilisation de cette méthode peut représenter une barrière pour certains employeurs qui ont des appréhensions en matière d’informatique ou ne possèdent pas les outils nécessaires pour lire une signature électronique.

La signature électronique présente des avantages non négligeables, mais vous devez bien peser le pour et le contre avant de vous lancer. Vous devez savoir que, n’oubliez pas qu’une lettre réussie sera celle qui captera rapidement l’attention du recruteur et lui donnera envie d’en savoir davantage sur votre profil professionnel.

Comment choisir la bonne formule de politesse pour signer sa lettre de motivation ?

Au-delà de la question de la signature électronique, la formule de politesse à utiliser pour signer votre lettre de motivation est aussi un élément important. Cette formule doit être choisie avec soin, car elle permet d’établir une relation positive entre le candidat et le recruteur.

Il existe plusieurs façons différentes de conclure sa lettre. La plus courante est sans aucun doute ‘Cordialement‘ ou encore ‘Bien cordialement’. Ces formules sont assez neutres mais ont l’avantage d’être polies et respectueuses tout en restant simples.

En revanche, si vous souhaitez donner une touche personnelle à votre lettre, pensez à bien réfléchir avant de choisir une formule trop originale. Elle peut sembler décalée aux yeux du recruteur et nuire ainsi à votre candidature. De même, évitez absolument toute forme familière comme par exemple : ‘Bises’ qui serait perçue comme irrespectueuse.

N’oubliez pas qu’une bonne formule sera celle qui reflète votre personnalité tout en restant professionnelle et adaptée au contexte dans lequel vous postulez.

• Relisez bien votre lettre avant de l’envoyer, une erreur dans la formule de politesse pourrait être vue comme un manque d’attention et nuire à votre candidature.
• N’hésitez pas à adapter la formule en fonction du recruteur ou si vous avez eu un échange préalable avec lui.

Soyez respectueux et professionnel tout en restant authentique pour donner envie au recruteur d’en savoir plus sur vous.