Comment identifier ses savoir-faire et ses qualités ?

Les savoir-faire et qualités sont des compétences opérationnelles que vous devez faire valoir auprès d’un recruteur ou au sein de votre entreprise. Si vous souhaitez étaler les vôtres, mais vous ne savez pas comment vous y prendre, voici quelques astuces que vous pouvez mettre en place pour y arriver.

Faire un bilan de parcours pour identifier ses savoir-faire et qualités

La première étape de votre démarche pour identifier vos savoir-faire est de commencer par prendre du recul sur votre parcours. Pour ce faire, il suffit de vous munir d’un stylo et d’une feuille papier. Sur celle-ci, commencez par lister toutes les compétences professionnelles acquises le long de votre expérience.

A lire également : Qu’est-ce que la dynamique d’équipe ?

Pour en trouver, posez-vous la question suivante : qu’est-ce que vous savez faire dans votre domaine d’action ? Cela vous permet de trouver avec précision tout ce qui émane de vos aptitudes.

Lister vos expériences professionnelles et vos formations

Sur la feuille de route que vous avez établie, il est important que vous listiez tout ce que vous avez acquis pendant vos périodes de stage. Toutes les tâches que vous avez exécutées et les résultats obtenus sont entre autres savoir-faire dont vous disposez.

A voir aussi : Comment est calculé le chômage partiel?

Par ailleurs, il est important de répertorier dans la liste de vos parcours, toutes les formations que vous avez eu à faire. Tout ce que vous avez appris comme les cours, les matières enseignées et les thèmes de cours sont à mentionner. Aussi, les sujets de travaux personnels ou en groupe réaliser sont entre autres formations que vous devez mettre en exergue.

Ressortir ses activités extra-professionnelles et ses qualités d’adaptation

Les activités extra-professionnelles font également partie de vos savoir-faire et qualités. Ainsi, tout ce qui a rapport à la vie associative, au sport et aux loisirs doit être mentionné dans la liste des compétences acquises.

Dans votre listing, ne taillez pas d’importance à tout ce qui peut paraître utile ou non. Mettez en exergue tout ce que vous savez pratiquer comme activité sans autocensure.

Par ailleurs, vous devez répertorier toutes vos qualités importantes pour un emploi. Qu’ils s’agissent de vos aptitudes relationnelles ou de vos capacités d’adaptation, tout doit être connu dans les moindres détails.

Savoir-faire et qualités : classer les informations recueillies par domaines d’intervention

Dans ce contexte, il convient d’associer à chaque compétence, une expérience professionnelle donnée. Cela demeure important en ce sens que ça représente le point de départ pour identifier de manière précise un savoir-faire et une qualité spécifique.

Pour bien faire le classement, quelques techniques sont nécessaires comme l’utilisation des verbes d’action. Il s’agit entre autres de « monter, réparer, conduire, construire, mettre en place, servir, préparer, modifier et enregistrer » que vous pouvez exploiter.